Arnie, Dieu, la vie, l'obscurantisme et le reste

Ouais sans blagues, ouais, et ça c'est le forum à Chimel ouais, C'EST QUOI MON NOM?

Modérateur : Chimel

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Die's Man
Baron du string SF
Messages : 338
Inscription : mer. mai 26, 2004 10:20 am
Localisation : Pas bien loin

Arnie, Dieu, la vie, l'obscurantisme et le reste

Message par Die's Man » mer. août 19, 2015 5:27 pm

Donc, à propos de cette orentation

Le résumé: Arnie est vraisemblablement amené à s'axer vers le protestantisme, essentiellement car il encourage une lecture et une interprétation personnelle de la bible (l'objectif n'étant pas de se soustraire aux contraintes de la "foi" et de son arcane, mais d'aménager une adaptabilité au contexte de campagne, et un fond de flexibilité au perso - on serait vite tenté de faire un catholique fanatique, si on se laissait aller) .

Les détails: Comme le reste du groupe, Arnie a été amené très tôt à constater la réalité du surnaturel, et baignant abondament dans la chrétienté tout aussi tôt (et à laquelle il fut particulièrement exposé à cause de l'hécatombe familiale), il n'est tout simplement pas concevable pour lui que les "démons" existent sans que Dieu lui-même soit une réalité.

S'étant assez tôt intéressé par lui-même à la Bible, il se rendra vite compte lors de son parcours théologique de sa meilleure compatibilité "protestante", les confessions orthodoxes et catholiques tendant à imposer leurs dogmes respectifs par voie de hiérarchie, limitant les possibilités d'exploration et d'expérimentation, en plus de déjà entrer en contradiction avec son interprétation autodidacte. Il y voit aussi des structures plus rigides, anciennes, moins à même d'évoluer face aux maux de toutes sortes qu'il constate en forte expansion et évolution.

Il se rendra sans doute également compte plus tard des avantages de ne pas avoir à subir une double hiérarchie stricte (militaire et religieuse) en situation de crise ;-)

Bien que prompt depuis très jeune à parler de "rempart contre l'obscurantisme" à tout bout de champ et sans concrêtement savoir de quoi il en retourne (pendant sa jeunesse, il croyait utiliser une référence savante à une sorte de mur surnaturel protégeant des ténèbres et de ses créatures), il continuera de s'approprier le dicton plus tard, arguant qu'il est plus judicieux de reconnaitre l'existence des démons de toutes sortes pour les combattre efficacement que d'en nier l'évidence pour n'en élaguer que les aspects impossibles à escamoter.

A propos de(s) correspondance(s), je refais signe au mieux ;-)
"J'ai des sentiments...
Maintenant que vous le savez, vous pourriez tirer ? N'est-ce pas trop cher payer ???"

"Je paie volontiers." BLAM !

----------------------------------------------
Extrait de "Equilibrium"
Avatar de l’utilisateur
Die's Man
Baron du string SF
Messages : 338
Inscription : mer. mai 26, 2004 10:20 am
Localisation : Pas bien loin

Re: Arnie, Dieu, la vie, l'obscurantisme et le reste

Message par Die's Man » dim. août 30, 2015 1:02 am

Cher William,

Tout d'abord, je formule tous mes voeux pour que cette lettre arrive à bon port, et qu'elle te trouve en bonne santé, toi et toute notre équipe des "dissidents de la colline". Il fut tout autant nécessaire que difficile de vous quitter tous et, si tu ne vois pas d'inconvénients à entretenir quelque peu notre correspondance, j'aurais grand plaisir à avoir de vos nouvelles à tous.

Je suis bien arrivé à New York, ou je me confronte aux aspects plus académiques, administratifs et même politiques de la religion. Au gré de ce qui sont en quelque sorte des études, j'ai souvent une pensée pour toi et tes affinités pour l'ingénierie et les sciences.

Tu te demanderas peut-être pourquoi. Il se trouve que j'ai une position un peu particulière au sein des cercles que je fréquente actuellement. Mis à part les personnes de bonne foi (si je puis dire), et avec l'honnête objectif de chercher à faire le bien (avec de très divers niveaux de succès) évoluent également moult individus donts les intérêts s'éloignent des préceptes chrétiens à divers niveaux. Qu'il s'agisse de recherche de position influente à une quête de salut sans réelle repentance, on trouve de tout !

Mais vois-tu, il y a une chose par dessus tout qui me distingue des autres. Quelles que soient leurs croyances, convictions ou certitudes, aussi intense et intimes soient-elles, ma différence, qui me permet de m'affranchir de ce tout, est que je sais. Loin de moi la volonté de pêcher par orgueil, il s'agit simplement d'une observation. Je sais que Dieu existe, car j'ai pu en faire le constat.

Je n'entrerai pas dans les détails, tu sais déjà dans les grandes lignes de quoi il s'agit. Quel qu'en soit leur nom, enfer, paradis, purgatoire, ou encore "terres de chasse" pour les sauvages, il est des "mondes", inaccessibles à la plupart d'entre-nous, mais qui sont bien réels, et impactent chaque jour le nôtre un peu plus. Certaines personnes, dont manifestement je fais humblement partie, ont la capacité d'atteindre, d'interagir avec les puissances de ces autres plans. Il est également fort probable que certaines personnes le fassent même sans le savoir, je soupçonne d'ailleurs que ce soit le cas de Saul, j'y reviendrai peut-être dans une autre lettre.

Toujours est-il que le fait de savoir m'amène à une approche très différente, d'une certaine façon plus analytique et "scientifique" (j'espère ne pas trop abuser du sens de ce mot), même si mes convictions restent évidemment cruciales dans mes intercessions auprès du Tout Puissant. Et c'est cette composante de "méthode" qui m'amène régulièrement à penser à toi, et à ton approche des choses techniques.

Avec mes plus chaleureux messages (il est encore peut-être un peu prématuré et présomptueux d'envoyer ma bénédiction),

Arnie
Avatar de l’utilisateur
Die's Man
Baron du string SF
Messages : 338
Inscription : mer. mai 26, 2004 10:20 am
Localisation : Pas bien loin

Re: Arnie, Dieu, la vie, l'obscurantisme et le reste

Message par Die's Man » dim. août 30, 2015 1:19 pm

Cher Saul,

J'écrivais à William récemment, j'espère tout autant que cette missive t'atteindra, toi et nos compères, en pleine forme.

En plus de prendre tes nouvelles depuis mon quelque peu lointain séminaire à New York (j'avoue être impressionné par le nombre d'églises déjà érigées en ville), je voulais t'entretenir d'un sujet qui m'apporte quelques préoccupations.

Nous semblons tous deux développer certains talents, certains dons à priori fort peu communs. Comme William le faisait remarquer, tu sembles avoir la capacité de faire courber l'échine, voire même de retrousser intégralement les Lois de la Physique et la Science en général, y compris dans ses principes jugés les plus immuables.

Il semble clair que pour la plupart des gens, le surnaturel doit rester quelque chose d'inexplicable et d'effrayant. Je pense que ce n'est pas la bonne approche, et tout particulièrement en regard de notre époque. Au même titre que le mien, je pense qu'il est important d'identifier d'ou viennent tes aptitudes, d'ou elles tirent leur force, et comment elles fonctionnent. Mon séminaire me confrontant à une pléthore d'éléments dont je ne soupçonnais même pas l'existence ne fait que me renforcer dans cette conviction.

En regard de notre déjà longue amitié, mais surtout pour me tenir à l'écart des jugements trop économes en réflexion, je veille à garder autant que possible mes distances avec les vues plutôt binaires de l'Eglise, qui tend à considérer tout ce qui n'est pas attribuable au divin comme étant d'origine démoniaque (nature, notamment humaine, dans son sens populaire mise à part).

Qui sait, peut-être as-tu déjà réfléchi et fait un bout de chemin à ce sujet ? J'aurais grand plaisir à échanger avec toi à ce propos, peut-être serions-nous en mesure de nous apporter mutuellement certains éclairages ?

En te transmettant mes sincères amitiés, ainsi qu'au reste de la bande,

Arnie
Avatar de l’utilisateur
Chimel
Maître-Goule
Messages : 1146
Inscription : mer. mai 26, 2004 10:48 am
Localisation : A l'Opéra

Re: Arnie, Dieu, la vie, l'obscurantisme et le reste

Message par Chimel » dim. août 30, 2015 3:42 pm

Nickel Chrome Die's Man! Merci pour les infos concernant l'orientation de ton persos et ces correspondances, permettant de comprendre comment l'éloigenement sera très facilement comblés, malgré une réorientation du groupe plus que surprenante...
En essayant continuellement on finit par réussir. Donc, plus ça rate, plus on a de chance que ça marche
Avatar de l’utilisateur
Nof
Tortue Ninja
Messages : 491
Inscription : lun. déc. 17, 2007 4:02 pm
Localisation : Lausanne

Re: Arnie, Dieu, la vie, l'obscurantisme et le reste

Message par Nof » dim. août 30, 2015 5:57 pm

Arnie! Content de recevoir de tes nouvelles! J'espère que tout va bien pour toi et que tu nous reviendras bientôt. Il y a eu pas mal de changement depuis ton départ; nous autres avons grandis et nos habitudes ainsi que nos envies changent avec le temps.
Pour ma part, je ne pense pas que tu approuveras certains de ces changements. En effet, j'ai laissé tombé mon approche scientifique du monde car je n'y trouvais pas ce que je cherchais et j'ai du trouver une autre façon d'oublier, pour un moment en tout cas, ce qu'il s'est passé. Je n'ai plus le courage ni l'envie de comprendre les événements passés.

Je veux tout de même te prévenir que je me suis beaucoup éloigné des préceptes de l'église et que ma réputation dans le village est mauvaise. L'arrivée des soldats, des étrangers et des catins n'a pas aidée. Sache seulement que quand tu reviendras, tu ne manqueras de rien. Pour ce qui est de tes problèmes de "méthode", comme tu dis, je te conseille plutôt de voir tout ça avec Saul et Eric. Ils pourront sûrement mieux t'aider que moi.

J'espère seulement que tu nous reviendras en pleine forme et fort d'un nouveau savoir.

Salutations mon ami

William
[...]comme une explosion de couleurs chatoyantes, me plongeant dans un abîme de délices infinies tandis que revenait dans ma mémoire ce sentiment d'exaltation qui me saisissait alors que je chantais du Chimène Badi nu face au vent."
Avatar de l’utilisateur
Aikau le bo
Maître-Goule
Messages : 1433
Inscription : lun. juin 07, 2004 11:30 am
Localisation : Vers l'infini et au-delà...

Re: Arnie, Dieu, la vie, l'obscurantisme et le reste

Message par Aikau le bo » lun. août 31, 2015 11:29 am

Très cher Arnie,

Merci de donner de tes nouvelles ! Tout doit être tellement différent pour toi, dans la Grande Ville. Comme je t’envie d’avoir pu t’échapper ainsi de ce trou maudit qu’on appelle DeepWood…

Tu nous manques à tous terriblement, tu me manques à moi…nos conversation à bâtons rompus, nos argumentations jouant allégrement avec la mauvaise « foi » (et le mauvais humour, hahaha !).

Ici, les évènements ne m’ont pas épargnés. Tu te souviens de Gabrielle McCoy ? Nous étions fiancés et devions nous marier dès qu’elle aurait atteint sa majorité à quinze ans. Hélas, un terrible accident à la scierie me l’a brutalement enlevé et je dois dire que j’éprouve la plus grande peine à surmonter ce drame. Tout à changé, mais rien ne bouge. Etrange non ? Toi qui as, encore plus maintenant, un lien privilégié avec les âmes et le divin, tu peux sans doute comprendre quand je te dis que Gabrielle m’accompagne à chaque instant, que je sens constamment sa présence près de moi…

La nature de l’âme (ou de ce que l’on nomme ainsi) me passionne et je suis sûr que nous pourrons en deviser sur notre pierre plate à ton retour parmi nous.

Quand à mes aptitudes spécifiques concernant les choses de la science, et bien… je ne sais pas quoi te dire. Il est certain que j‘ai une forme de don pour tout ce qui concerne la mécanique, la chimie, l’optique, le magnétisme, la physique non-euclidienne, les mathématiques, la philosophie non-aristotélicienne… mais à quoi bon si je ne peux pas protéger celles et ceux que j’aime ? Je ne sais pas, je m’interroge. Peut-être que la « nouvelle science » (qui n’est pas si nouvelle que ça, Platon déjà disait dans sa théorie de la Réminiscence que l’on invente rien mais que l’on ne fait que se souvenir de ce que le Monde des Idées nous enseigne), peut-être que cette science est la manifestation d’une Vérité plus élevée ? Peut-être que Dieu souhaite nous faire connaître cette science pour lui rendre grâce ? Ou peut-être n’est-ce qu’une technique comme une autre, merveilleuse uniquement parce qu’elle est nouvelle ? Mais à quoi sert une science si ce n’est à dépasser nos limites naturelles ? Est-ce impie ? Mais un livre est-il impie s’il sert à dépasser notre mémoire ? Est-ce uniquement le but qui doit être visé ? Si un but est noble, les moyens doivent-ils y être assujettis ? Tant d’interrogations qui dépassent totalement, à l’exception de notre bande, les citoyens de cette ville. Même si nous n’avons pas les réponses, nous, au moins, savons qu’il est des Vérités qui vont au-delà des apparences…

J’ai bien des questions, mais en m’adressant à toi c’est à l’ami et non pas au futur vicaire du Christ que je parle. Tu nous manques et j’espère ton retour bientôt


Ton ami Saul


PS : Je n’ai jamais douté du fait que tu ne seras pas un fanatique de Dieu. Un fanatique croit jusqu’à la folie. Toi, tu sais, mais tu questionnes, tu interroges. Aucun fanatique ne le fait. Peut-être est-ce là notre point commun en ce qui concerne la Foi et la Nature. Nous questionnons, nous cherchons. Qui sait ? Peut-être trouverons-nous tous les deux des réponses, peut-être même les mêmes réponses pour chacun ? Qui sait… ?
Pour n’offenser personne il ne faut avoir que les idées de tout le monde
Helvétius
Avatar de l’utilisateur
Chimel
Maître-Goule
Messages : 1146
Inscription : mer. mai 26, 2004 10:48 am
Localisation : A l'Opéra

Re: Arnie, Dieu, la vie, l'obscurantisme et le reste

Message par Chimel » lun. août 31, 2015 2:06 pm

Superbe! Belle tranche d'histoire à distance!
En essayant continuellement on finit par réussir. Donc, plus ça rate, plus on a de chance que ça marche
Avatar de l’utilisateur
Darano
Splinter
Messages : 865
Inscription : mer. juin 28, 2006 1:15 pm
Localisation : Orbe
Contact :

Re: Arnie, Dieu, la vie, l'obscurantisme et le reste

Message par Darano » lun. août 31, 2015 5:00 pm

Mon cher Arnie,

je t'écris ces quelques lignes alors que je reviens d'une longue traque de 10 jours en forêt. Je dois être franc avec toi, mon ami et te dire que me suis surtout éloigner de nos communs amis. Je peine énormément avec les choix qu'il ont fait ces derniers temps. William vend ses services et par la mêmes les nôtres, à une fille de joie qui se sont installées en ville.

cela a commencé par faire peur à un orpailleur un peu trop ferme avec une des filles. Ils sont partis limite en croisade contre ce mec. Au point de le laisser une pleine foret à la merci des bêtes sauvages et de ce qui s'y cache. Bien que me soit assurer qu'il arrive rien de fâcheux à ce monsieur dans les heures ou il se remettait de la punition qu'il a manger. Je ne suis pas en paix avec moi même. je crains de devenir comme ce que l'on a vu. Lui aussi était à la base quelqu'un qui ne respectait pas la loi et les gens.

Maintenant c'est des demandes de ramener des clients chez eux, de servir de messagers. Et Nos Amis ont tous très adhéré a cette façon de se faire de l'argent. Mais je crains ce qu'ils vont être prêts d'accepter comme travail contre de l'argent. Mais je voudrais que l'on continue de faire notre petits travaux. Saul faisant des piégés, Garti qui les pose, moi qui chasse et William qui vend les prises. Je regrette le temps passé ou le peu d'argent que l'on avait était uniquement du à un dur et juste labeur.

Ne voit pas en moi une personne qui aurait accepter le dogme limité qui a bercé notre enfance. Par mon statut de fils sans père, j'ai toujours ressenti le regard des gens sur moi, le même regard qu'ils posent sur les personnes qui ont péchés. Dégouté, sans compassion... Je n'en veut pas aux gens de comme il me regardait, mais je leurs en veut de ne pas avoir pris le temps de nous écouter. Quand je vois ce que je suis actuellement capable de chasser, je suis sur que les adultes de notre enfance auraient pu empêcher BB de faire ces petites victimes.

Mais je dois aussi te dire pourquoi je viens de faire une si longue période en foret. je cherchais les indiens qui était venu dans le village il y a quelques années. je suis sur qu'ils savent beaucoup de chose sur ce qui ce passe à Deep Wood. il y a cela quelques jours, je suis tombé sur une pistes de chevaux qui n’étaient pas ferrés. en la remontant, je me suis rendu compte que j’étais revenu sur mes pas. Surpris, j'ai refait le chemin et je me suis retrouvé mon point de départ. Arnie, mon ami, je te garanti s que je viens de trouver dans la foret un endroit qui m'est interdit. j'y suis passé sept jours à tenté de trouvé le pourquoi de ce phénomène. C'est uniquement quand Garti est venu me cherché que j'ai réussi à sortir de cette quête de l'illogisme.

J'ai promis à ma mère que je passais quelques jours en ville avant de repartir dans mes chasses. Je n'ai eu vraiment le choix. je vois déjà suffisamment de regret dans le fait que je n'ai pas continuer les études.

Comme tu peux le lire, je suis assez sombre ces derniers temps. nos amis sont en train de se vendre pour de l'argent. Je n'arrive pas à avancer sur mes recherches pour comprendre ce que l'on a vécu et je suis une déception pour ma mère. Et pour couronner le tout, je suis toujours aussi couard pour aider nos amis à se vendre et de ne pas dire à ma mère que j'ai trouvé ma voie. Fuyant dans le foret le reste du temps.

je regrette vraiment le temps ou l'on se posait sur la plus si "grande" pierre plate, ou l'on parlait et tu me donnait tes conseils.

En espérant que tout ce passe bien pour toi, je te prie; Arnie, de recevoir mes salutations les meilleures.
"Tout le monde tient le beau pour le beau,
c'est en cela que réside sa laideur.
Tout le monde tient le bien pour le bien,
c'est en cela que réside son mal."

Lao-tseu
Tao-tö king
Avatar de l’utilisateur
Ethan
Chevalier de la Saucisse Géante
Messages : 293
Inscription : sam. sept. 06, 2008 2:24 pm
Localisation : Plaine de Mulgor

Re: Arnie, Dieu, la vie, l'obscurantisme et le reste

Message par Ethan » lun. août 31, 2015 7:17 pm

'lu Nii,

On se fait du fric facile, c'est tant mieux. On sera bientôt prêt pour le traquer. J'espère toi aussi.

N'empêche, t'es pas là et c'est pas bien. Saul fait la chochotte amoureuse, Wil devient un étrangers et eric.. Eric est l'ombre de lui même ces temps.

Aucun capable de me modérer. Reviens Ni.. avant que je merde.

Gart
http://www.symbiose-lce.fr/ - World of Warcraft
Avatar de l’utilisateur
Chimel
Maître-Goule
Messages : 1146
Inscription : mer. mai 26, 2004 10:48 am
Localisation : A l'Opéra

Re: Arnie, Dieu, la vie, l'obscurantisme et le reste

Message par Chimel » lun. août 31, 2015 7:45 pm

Haaaa Deadlands ce jeux primesautier et joyeux avec ces campagnes légères et pleine d'allant...
En essayant continuellement on finit par réussir. Donc, plus ça rate, plus on a de chance que ça marche
Avatar de l’utilisateur
Die's Man
Baron du string SF
Messages : 338
Inscription : mer. mai 26, 2004 10:20 am
Localisation : Pas bien loin

Re: Arnie, Dieu, la vie, l'obscurantisme et le reste

Message par Die's Man » mar. sept. 01, 2015 10:05 am

Mon bon William,

Je suis heureux d'avoir de tes nouvelles, bien que celles-ci soient aussi sombres que teintées de mystère, peut-être consentiras-tu à te confier à moi plus en détail à propos de ces divers changements et revirements ?

Quoi qu'il en soit, et même si nous sommes encore bien jeunes en expérience, n'oublie pas que la voie de la facilité est bien souvent une pente glissante dont il est à chaque fois plus difficile de se détourner, en particulier dans nos instants les plus sombres.

Deepwood nous a déjà pris bien des choses, et céder face à elle, ainsi qu'aux épreuves de la vie en général, c'est abdiquer face au mal qui ronge la région et, j'en ai bien l'impression, le monde en général, dans lequel il mord plus que jamais à pleine dents.

Courage, William, même si je dois encore passer quelques temps loin de vous, j'espère pouvoirs vous retrouver tous, et entiers, tant physiquement que psychologiquement. N'abandonne, n'abandonnez pas la lute, ou Deepwood aura raison de nous tous. J'espère pouvoir revenir à vous avec des connaissances, des moyens qui nous permettront de renverser la vapeur.

Tiens-bon !

Arnie
Avatar de l’utilisateur
Nof
Tortue Ninja
Messages : 491
Inscription : lun. déc. 17, 2007 4:02 pm
Localisation : Lausanne

Re: Arnie, Dieu, la vie, l'obscurantisme et le reste

Message par Nof » mar. sept. 01, 2015 10:50 am

Cher Arnie,

J'ai hâte de pouvoir avoir de longues discussions avec toi et les autres réunis. Je n'ai pas vraiment choisi la voie de la facilité, seulement un autre chemin que celui emprunté par les autres. Si toi tu incarnes la lumière et la foi dans notre groupe, j'incarne les ténébres et la décadence. Je ne pense pas que se soit un mal en soit pourtant. Si nous devons avoir à faire avec d'autres engeances des enfers, ma voie, je pense, sera utile pour les trouver, mais pour cela je devrais sacrifier mon âme et fréquenter des cercles peu recommendable. Quant à toi, je suis persuadé que tu seras le moyen de les vaincre et qui sait, peut-être apporteras-tu le salut de mon âme.

Que dieu te garde

William
[...]comme une explosion de couleurs chatoyantes, me plongeant dans un abîme de délices infinies tandis que revenait dans ma mémoire ce sentiment d'exaltation qui me saisissait alors que je chantais du Chimène Badi nu face au vent."
Avatar de l’utilisateur
Die's Man
Baron du string SF
Messages : 338
Inscription : mer. mai 26, 2004 10:20 am
Localisation : Pas bien loin

Re: Arnie, Dieu, la vie, l'obscurantisme et le reste

Message par Die's Man » mar. sept. 01, 2015 11:23 am

Saul, mon ami,

Avoir de tes nouvelles en retour me fait chaud au coeur, mais quelle tristesse de les découvrir si dramatiques. Peut-être ais-je fait preuve d'un optimisme bien déraisonnable en espérant que Deepwood aurait un tant soit peu de répit pendant mon absence. Je suis meurtri pour toi et pour Gabrielle, et me souviens des regards que vous échangiez à l'aube de mon départ. Toutes mes pensées de soutien vont à toi et à sa famille.

Je prie, et prierai encore pour elle, pour toi, pour eux, pour vous.
(Comme nous aimons à le dire avec mes collègues les plus ouverts d'esprit, prier ne mange pas de pain, tout au plus quelques hosties)

Tu me dis sentir la présence de Gabrielle auprès de toi, d'être accompagné. Je pense te connaitre assez pour assumer qu'il ne s'agit point d'une métaphore. Mon éloignement me place bien mal pour évaluer s'il s'agit d'une bonne ou d'une mauvaise chose (bien que Deepwood ne m'incite pas à faire de supposition trop positives), et ce que j'appellerai la "littérature officielle" se fait plutôt timide sur le sujet.

Si je puis émettre quelques recommandations, assure-toi dans la mesure du possible qu'elle reste de son plein gré, et non parce que tu la retiens. C'est assurément une tache extrêmement ardue dans le deuil, et il y a lieu d'y prendre le temps nécessaire, de ne pas se brusquer, au risque de ne point comprendre. Au final, il s'agira pour toi de savoir si elle te hante ou si elle t'accompagne. Peut-être trouveras-tu certaines façons de communiquer avec elle ? Ce serait un moyen fantastique pour tenter de clarifier ce qui a amené son esprit à rester, plutôt que de rejoindre ses semblables dans l'infinité des Cieux.

Dans tous les cas, je vais me renseigner plus avant sur ce type de situation.

A propos de nos "aptitudes", l'heure n'est pas à la dissertation au regard de tes tristes nouvelles. J'espérais que William puisse t'apporter son concours, afin de te servir de point de comparaison, te permettre de trier entre naturel et surnaturel, mais sans qu'il soit entré dans les détails, il semble s'être éloigné de bien des choses, et avoir abandonné bien des passions. Pour tout t'avouer, j'aimerais autant que possible cerner d'ou, de quelle sorte de puissance découlent tes capacités, afin de nous faire une idée de leurs possibles conséquences. Pour prendre l'exemple des miennes, elles sont en résumé conditionnées au respect d'un certain code de conduite. Tout a ses conséquences, et tu l'auras compris, il s'agit d'identifier si la puissance qui t'anime prédispose à un enrichissement de l'esprit, ou au contraire, à sa corruption (tu m'excuseras ce terme fortement connoté, je simplifie évidemment un peu).

Dans tous les cas, sois assuré que je reviendrai à vous dès que possible. Il y a pour moi encore de nombreuses choses à apprendre et comprendre avant que mon retour soit possible. Sois assuré de mon impatience à retrouver et reprendre nos discussions touts azimuts, il est évidemment des choses pour lesquelles je ne puis trouver aucune oreille dans mon entourage actuel.

Avec, à nouveau, tout mon soutien vis à vis des terribles moments que tu traverses.

Bien à toi,

Arnie

PS: Sur une touche plus légère, et dans l'espoir de partager un rire avec toi, je te soumet ce court proverbe (qui je l'espère, n'a pas encouragé William dans ses reconsidérations):

"Qui augmente sa science augmente sa douleur."
L'Ecclésiaste - IIe s. av. J.-C.
Avatar de l’utilisateur
Die's Man
Baron du string SF
Messages : 338
Inscription : mer. mai 26, 2004 10:20 am
Localisation : Pas bien loin

Re: Arnie, Dieu, la vie, l'obscurantisme et le reste

Message par Die's Man » mar. sept. 01, 2015 12:54 pm

Très cher Eric,

Quel agréable surprise que de te lire ! Je t'avoue, je me suis adressé en premier lieu à Saul et William, te sachant plus proche des activités d'extérieur que du pupitre de rédaction. Mais les temps changent vite, et le vent souffle fort, tempétueux qu'il est.

Parmi toutes ces nouvelles, je suis bien triste de voir notre équipe se déliter de telle façon. A ce sujet, je te propose de leur faire passer le messages suivant:

Mes Amis,

Loin de vous, je ne peux prétendre comprendre tout ce qui vous motive et vous anime en ces jours apparement toujours bien sombres pour Deepwood et ses habitants.

Je ne peux que vous intimer de ne pas vous faire les serviteurs irréfléchis des hommes, et encore moins les juges de leurs actions. Notre Seigneur omniscient et là pour ça, et rien ne peut vous arriver de bon en vous substituant à lui.

En vous impliquant dans les petite querelles humaines, vous vous détournez de la lutte initiée dès notre plus jeune âge contre le Mal incarné par Billy Boy, et vous faites ainsi son jeu. Vous vous laissez contaminer par lui, le laissez planter ses dents empoisonnées en vous, en d'autant de leviers et de blessures qu'il saura actionner pour vous faire contribuer à ses sombres plans.

Ne vous faites pas les servants de Billy Boy, ne soyez pas ceux qui demain enterreront d'autres enfants dans les tréfonds de la colline.

Luttez, et gardez courage en vos coeurs. Ne faiblissez pas, restez vigilants, vous êtes les seuls vrais gardiens de Deepwood.

Soyez et restez fort, nous aurons plus que jamais besoin l'un de l'autre à mon retour.

Restez unis, car sans cette unité, nous sommes condamnés à rejoindre les démons contre lesquels nous luttons.

C'est dur, certes, mais absolument indispensable.

Obniti adversus et repellendum tenebris, luttez et repoussez l'obscurité.

Votre ami Arnie


Pour revenir à ton message, permets-moi de te féliciter pour ton action courageuse en foret. Loin des jugements simplistes de certains de nos pairs, il est effectivement fort probable que les indiens, ces supposés "sauvages" aient une bien meilleure compréhension de ce qui se trame à Deepwood. Ils étaient là bien avant nous, ils ont sans doute l'histoire du lieu. La colline elle-même prédate la colonie, et son arbre n'est sans doute qu'une petite excroissance, une illustration minime du mal que contient la région. Mais qui sait si ces indient voudront échanger avec nous, abstraction faite de la barrière des languages. Peut-être sont-ils bien content que nous occupions ce qui sont vraisemblablement des terres maudites, peut-être ont-ils même pris leurs dispositions pour divertir la malédiction sur nous ?

Quoi qu'il en soit, il est fort probable qu'ils nous considèrent (à raison et parmi d'autres choses) comme des "illettrés du surnaturel". Cherche, continue, avec précaution. Et n'oublie pas ton pendentif, il se peut qu'il ait son importance. Prends soin et ménage ta mère, dans la mesure du possible, je ne voudrais pas te voir toi aussi anéanti par un quelconque drame.

Garde courage, et sois assuré que je rentrerai dès que cela me sera possible. Et sois également assuré, bien que personne ne soit en mesure de le comprendre ou de le reconnaitre, de l'importance du combat mené. Comme tu le rapelles, tu viens tout comme moi d'une famille amputée, bien que la mienne ait sans doute eu droit à une certaine compassion, réservant l'opprobe à la tienne. Ceci nous a appris à puiser notre énergie au mieux en nous-même. C'est là, ainsi que dans notre groupe, qu'il faut trouver la ressource, car l'aide, hormis celle du Tout Puissant, ne nous viendra pas des autres, bien trop effrayés pour ouvrir les yeux.

Prends soin de toi, et si tu en trouve l'énergie, prends soin de notre équipe du mieux que tu peux. N'oublie pas, lorsque tu t'es égaré, Gart est venu te chercher.

Je reviendrai, moi aussi.

Avec mes amitiés,

Arnie
Avatar de l’utilisateur
Die's Man
Baron du string SF
Messages : 338
Inscription : mer. mai 26, 2004 10:20 am
Localisation : Pas bien loin

Re: Arnie, Dieu, la vie, l'obscurantisme et le reste

Message par Die's Man » mar. sept. 01, 2015 1:27 pm

Bonjour Gart !

Je suis très touché de ton message, j'espère que tu vas bien ?

Ne sois pas trop sévère envers nos amis, nous avons tous des façons très différentes d'encaisser les coups durs. Et Will a vu l'horreur de Billy Boy très tôt, et de manière beaucoup plus violente que nous tous, il ne s'en est sans doute jamais remis...

Saul aussi a beaucoup de peine. Tout le monde n'a pas ta force de caractère, mais nous devons rester forts pour eux !

Je crois que si Eric est si sombre, c'est à cause du souci qu'il se fait pour nous tous, pour notre équipe. Il pense que l'argent facile n'est pas la solution. Et il te faut le savoir, Dieu pense comme lui, il le dit d'ailleurs dans la Bible:

"Combien acquérir la sagesse vaut mieux que l'or! Combien acquérir l'intelligence est préférable à l'argent!"

Sagesse et intelligence sont plus importants que le fric. Pour vaincre Billy Boy, nous devrons être plus malins que lui, pas plus riches.

J'ai un marché à te proposer, et une demande à te faire.

Tu me le dis toi-même, tu as besoin d'aide pour te modérer. Je te propose donc ceci: Si tu sens que tu risques de faire une bêtise, une erreur, quelque chose de pas malin, retiens-toi, et essaie d'en parler, à moi ou à Eric. Evidemment, si tu m'écris, la lettre prendra du temps à arriver, et la mienne du temps à te revenir, mais ça fait partie du jeu. Si tu as une question, ou une grosse hésitation, tu peux bien évidemment aussi m'en faire part.

Eric m'a dit que tu étais allé le rechercher dans la foret, alors qu'il y était perdu depuis plusieurs jours ? Un grand merci à toi de lui avoir porté secours. Il te l'a peut-être dit, il cherchait à retrouver les indiens qui étaient passés au village il y a quelques temps. Ce serait sans doute bien s'il arrive à les retrouver.

Puis-je te confier une mission, à ce propos ? Il est fort probable que nos amis se perdent encore. Peut-être dans la foret, peut-être en allant à un camp, ou une autre colonie. Puis-je compter sur toi pour les retrouver s'ils se perdent à nouveau, et les ramener chez eux à Deepwood ?

Au plaisir d'avoir de tes nouvelles !

Tout de bon à toi,

Arnie
Répondre

Revenir vers « DeadLands »