D'un fils a sa mère.

Ouais sans blagues, ouais, et ça c'est le forum à Chimel ouais, C'EST QUOI MON NOM?

Modérateur : Chimel

Avatar de l’utilisateur
Darano
Splinter
Messages : 864
Inscription : mer. juin 28, 2006 1:15 pm
Localisation : Orbe
Contact :

D'un fils a sa mère.

Message par Darano » mer. sept. 02, 2015 11:38 pm

Ma Chère Mère,

Je vous écris ces quelques mots pour demander votre pardon.

Je suis parti du jour en lendemain sans pouvoir demander votre permission et votre bénédiction. J'aurai voulu ne pas rajouter cela a toute la peine que j'ai vous fait. Sachez que je veux toujours apprendre et comprendre ce qui c'est passé lors de ma prime enfance.Malheureusement ce n'est pas dans les livres que je vais trouver des indices, des pistes et des réponses.

Je viens de vivre un moment historique et je vous écris ces quelques lignes, alors que l'unité ou je suis affecté, et en train de faire une halte. Nous avons tenu le fort Sumter face aux forces sudistes. Deux jours étranges ou les sentiments et les valeurs ont fait que la nature de l'homme a été transcendée. Est-ce pour le bon ou le mauvais? Je ne saurais pas le dire. Dans le feu de l'action, j'ai été pris comme les autres dans le tourbillon de la bataille, de l'héroïsme et du patriotisme. Sur le coup, j'ai été mené par le courant et je l'ai trouvé très bien. Mais maintenant je me questionne. Est-ce une bonne chose?

Je suis souvent comme cela. Petit, je préférait suivre mes amis quitte à devoir payer pour les erreurs. Toujours associé à eux même les dernières années alors que j'avais ma propre voie. Et quand l'accident de madame tâta est arrivé alors que j'étais pas eux, je les ai suivi pour les protéger et être avec eux. Mais je regrette souvent ce choix car même si j'ai été fidèle à mes amis, je vous ai abandonné. Que je regrette cela.

J'espère sincèrement que vous n'avez pas à payer pour les erreurs de votre indigne fils et ces amis. monsieur Boolder est quelqu'un de bien. J'aimerai vraiment que vous quittiez deepwood. Je ne sens vraiment pas ce lieu. Et ce que mes amis m'ont sur Opale me font vraiment peur pour votre sécurité et votre vie. Je vous prie de faire attention a vous même si vous devez partir de ce lieu.

Je vous prie, Mère, de recevoir tout mes meilleures sentiments et faites attention à vous.

Éric Patterson

PS: ne vous inquiétez pas pour moi, quand je suis avec mes amis, on se protège.
"Tout le monde tient le beau pour le beau,
c'est en cela que réside sa laideur.
Tout le monde tient le bien pour le bien,
c'est en cela que réside son mal."

Lao-tseu
Tao-tö king
Répondre

Revenir vers « DeadLands »