Brevet Télé-K

Ouais sans blagues, ouais, et ça c'est le forum à Chimel ouais, C'EST QUOI MON NOM?

Modérateur : Chimel

Avatar de l’utilisateur
Aikau le bo
Maître-Goule
Messages : 1433
Inscription : lun. juin 07, 2004 11:30 am
Localisation : Vers l'infini et au-delà...

Brevet Télé-K

Message par Aikau le bo » sam. avr. 25, 2020 9:34 am

Brevet Télé-K

Objet

Le présent document détaille les principes, l’utilisation, les plans techniques, les différentes parties spécifiques, l’accessoire GiroKnife, ainsi que les argumentaires et propositions de commercialisation du Télé-K, invention originale de Saul Moorcan, en cette année 1881.

Principes

Le Télé-K est un amplificateur télékinétique directionnel à ghost rock. Son principe de fonctionnement (voir calculs annexes) est d'amplifier l'attraction newtonienne (infinitésimale pour tout objet non supermassif en condition normale) puis de diriger cette attraction selon ses besoins. La charge de ghost rock agit comme déclencheur à la réaction d'attraction tandis que la volonté du manipulateur pilote la qualité de cette réaction (voir coefficients en annexe).

Utilisation

De par sa nature même, le Télé-K est polyvalent et dépendant de son utilisateur. En effet, les utilisations potentielles vont du substitue de mains humaines à l'engin de chantier en passant par les armes ou la prestidigitation amusante. De plus, à l'inverse des outils et armes conventionnelles, la maîtrise du Télé-K dépend moins des fonctions motrices que de la concentration de l'utilisateur. Ainsi, les utilisateurs de Télé-K disposant d'une force d'âme conséquente peuvent égaler voire surpasser les résultats de personnes plus agiles ou plus puissantes physiquement utilisant des outils ou armes conventionnelles. Le Télé-K est utilisable dans toute situation où un mouvement de masse est requis, ce qui concerne une part très importante de notre physique et donc des utilisations tout aussi vastes (voir suggestions ci-dessous).

L'utilisation du Télé-K est d'une grande simplicité, le rendant accessible dans son maniement à tous et toutes. L'utilisateur déclenche une charge de G-Bullet (voir description ci-dessous) pour activer la mini-chaudière à ghost rock du Télé-K. Le routeur (voir description ci-dessous) récupère l'énergie ainsi dégagée et la redirige vers le SaulGlove (voir description ci-dessous). Ce dernier, au moyen du disque télékinétique, projette l'amplification d'attraction newtonienne selon les modalités souhaitée par l'utilisateur.


Suggestions d'utilisation

- Projection de brigands sur mur
- Projection de brigands sur sol
- Projection de brigands sur plafond
- Projection de brigands
- Projection d'éléments divers sur brigands
- Maniement télékinétique d'armes (voir GiroKnife ci-dessous)
- Effet D-Vador (utilisateurs expérimentés uniquement)
- Acrobatie aérienne sur autrui (utilisateurs expérimentés uniquement)
- Extraction de blessés (bataille, incendie, noyade, etc.)
- Maniement et déplacement d'explosifs à distance
- Déplacement de substances dangereuses
- Bras-de-fer télékinétique (nécessite deux Télé-K)
- Performances artistiques
- Farces amusantes pour les petits et les grands

Description de la G-Bullet

La G-Bullet est une charge de ghost rock concentrée dans un contenant semblable à une balle de pistolet de petit calibre. Le format spécifique de la G-Bullet permet un contrôle optimal des « munitions », un transport aisé et un négoce selon des modalités déjà fort bien établies.

Description de la mini-chaudière du Télé-K

La mini-chaudière du Télé-K repose sur les mêmes principes classiques des chaudières à ghost rock transportables accrochées à une ceinture à deux spécificités près.
Premièrement, son chargeur à G-Bullet, aisément insérable dans la chaudière. En cas de besoin, l'accroche du chargeur peut être retirée pour insérer directement la ghost rock dans la chaudière selon les mêmes modalités que les chaudières classiques.
Deuxièmement, ses broches de connections, qui permettent de brancher très simplement à la mini-chaudière d'autres appareils que le Télé-K. Terminé les multiples chaudières à porter pour les gentlemen amateurs de technologies !

Description du routeur

Le routeur se branche grâces à ses broches sur celles de la mini-chaudière. Le routeur permet de rediriger l'énergie produite par la mini-chaudière vers le SaulGlove selon les principes du transport énergétique sans support physique.
Le système de broches permet de brancher d'autres appareils sur le routeur, le routeur formant alors un circuit pour l'énergie dégagée par la chaudière.


Description du SaulGlove

Le SaulGlove est un gant recevant l'énergie transmise par le routeur, la projetant vers la cible en amplifiant l'attraction newtonienne.
Le SaulGlove est constituée du gant proprement dit (gants sur mesures facilement productibles à la commande) et du modulateur directionnel d'attraction newtonienne qui est un anneau prenant place dans la paume du gant.
L'attraction newtonienne peut être coupée en utilisant toutefois dans le même temps le modulateur directionnel, permettant ainsi d'utiliser d'autres appareils branchés sur le routeur et nécessitant une projection directionnelle. Terminés l'encombrement des multiples projecteurs directionnels pour les gentlemen amateurs d’efficacité !

Description du GiroKnife

Le GiroKnife est un accessoire pour le Télé-K. Le GiroKnife se présente sous la forme de quatre baïonnettes légèrement raccourcies jointes à leur base et pouvant très facilement se déployer en étoile. Le GiroKnife est l’accessoire offensif de base du Télé-K.
Le GiroKnife, par sa conception très élémentaire, peut très facilement être modifié, par exemple en y rajoutant une mini-fusée pour augmenter sa vélocité, ou en y joignant un explosif déclenchable au contact, etc.

Propositions et argumentaires de commercialisation

Le Télé-K sera produit en série selon les mêmes processus que pour tout appareil. Toutefois, une gamme « premium » ou de luxe serait opportune. Le Télé-K de gamme « premium » proposerait le Télé-K de base, mais dans une version au design et aux finitions améliorées, par exemple avec des matériaux plus nobles comme des ciselures ouvragées en argent, de la peau de Crotale Mojaves pour le SaulGlove, etc., créant ainsi une gamme supérieure permettant au gentleman de se distinguer de l’utilisateur moins exigeant.

La gamme « premium » tout comme la gamme standard pourraient périodiquement être renouvelées avec des modifications esthétiques et éventuellement techniques mineures (capacité du chargeur à G-Bullet, miniaturisation des différents composants, etc.), créant ainsi une nouveauté amenant les propriétaires souhaitant toujours être à la pointe de la mode technologique à renouveler leur matériel.

Afin de contrôler le marché des Télé-K de seconde main, l’heureux détenteur du brevet pourrait en organiser lui-même les modalités, par exemple en rachetant les anciens Télé-K (à un prix bas mais toutefois incitatif) en échange de l’achat d’un Télé-K nouveau modèle. Le détenteur du brevet pourrait ainsi créer et contrôler un nouveau marché, celui des secondes mains accessibles aux bourses modestes, tout en incitant les propriétaires plus aisés à changer régulièrement de modèles pour toujours être à la pointe de la technologie. Chacune de ces transactions serait bien naturellement l’occasion d’une marge pour le détenteur de brevet.

Le GiroKnife peut être lui aussi très facilement amélioré, par exemple en utilisant du ghoststeel à la place de l’acier. Les possibilités de gammes de GiroKnives, en termes de formes, de caractéristiques ou d’accessoires, sont extrêmement vaste. Un designer industriel pourrait proposer des modes, renouvelables chaque année. Quel gentleman souhaiterait vraiment risquer une faute de goût en exhibant un GiroKnife démodé ?

En sus de la fabrication industrielle opérée en usine, le concepteur propose de superviser la fabrication d’une gamme ultra-sélective de Télé-K. Ces derniers, de conception « premium », seront numérotés et assortis d’un certificat d’authenticité signé par le concepteur lui-même. Un produit pour les gentlemen souhaitant l’exclusivité et le prestige d’une pièce unique !

Les G-Bullets constituent un marché potentiellement lucratif pour le détenteur du brevet. Afin toutefois de ne pas perdre des ventes de Télé-K en raison des G-Bullets, plus chères et moins accessibles que la simple ghost rock, la mini-chaudière doit rester toujours fonctionnelles sans G-Bullet (du moins le temps que le Télé-K devienne plus courant ; une fois le Télé-K rendu indispensable, rien n’empêche de rendre obligatoires les G-Bullets). Le matériel pour fabriquer les G-Bullets doit être aussi simple d’accès et peu couteux que possible (une vente à perte pourrait être envisagée dans un premier temps) afin d’inciter les utilisateurs à préférer leur usage à la simple ghost rock.

Les broches de connections constituent un développement industriel et commercial important. En effet, un utilisateur de mini-chaudière de type Télé-K disposant de broches sera fortement incité à préférer l’achat d’un appareil disposant lui aussi de broches à un autre sans broche d’un fabriquant concurrent. Reste à développer ces nouveaux appareils à broches.

Un accessoire offensif particulièrement intéressant pourrait être développé, en complément du GiroKnife : l’AirBomb. Il s’agirait d’une bombe classique, avec les innombrables variantes possibles, complétée par un déclencheur externe conduisant à une explosion immédiate. Maniée avec le Télé-K, l’AirBomb permettrait de cibler très précisément un point (ou un brigand) distant et de faire exploser la bombe grâce au déclencheur externe, tout cela sans risque pour l’utilisateur. Avec l’AirBomb et le Télé-K, finit l’angoisse de la mèche trop courte ou du mauvais lancé !
Pour n’offenser personne il ne faut avoir que les idées de tout le monde
Helvétius
Répondre

Revenir vers « DeadLands »