La Bataille de Freiburg

Le jeu de capes et d'épées. Gloire, honneur, charisme sont Ce qu'il faut dans ce monde

Modérateur : Darano

Kragar
Splinter
Messages : 672
Inscription : mar. nov. 25, 2008 6:59 pm

La Bataille de Freiburg

Message par Kragar » mar. sept. 05, 2017 3:59 pm

Post pour les joueurs de la 7th Sea Freiburg. Vous êtes libres de l'utiliser pour vos plans.

Problèmes et Forces en présence

Heilgrund (Süd)
  • Force d'environ 25'000 soldats avec une artillerie modeste et peu de cavalerie.
  • Stefan Heilgrund III présent en personne, mais délègue la bataille à son général. Il est motivé à prendre la ville afin de ne pas la laisser entre les mains de Pösen. Il est également très intéressé par le secret du manoir Drachenheim.
  • Général en chef: Werner Steil. Commandant expérimenté et rusé, mais conventionnel et plus à l'aise sur un champs de bataille classique que dans le siège d'une ville.
  • Se retire en échange d'une bonne quantité de Dracheneisen qui lui permettra de s'assurer contre Pösen. Il laissera quelques troupes pour assurer la neutralité de sa province durant le combat.
Pösen (Nord)
  • Force d'environ 40'000 soldats, incluant artillerie lourde et cavalerie lourde
  • Dirigé par l'Eisenfürst Fauner Pösen, autant capable de ruse que d'assauts brutalement simples. Ses motivations sont encore à clarifier, mais elle semble au courant du manque de Dracheneisen de Trägue et que le manoir Drachenheim cache un secret.
  • A été d'accord de repousser l'heure de l'assaut après le début d'après-midi contre un peu de Dracheneisen et des pommes.
  • Veut sécuriser le manoir Drachenheim, objectif négocié pour être fait pacifiquement (à condition que ses soldats arrivent jusque là).
  • Veut que Freiburg cesse d'être un refuge de brigands qui attaquent ses terres (casus belli) et assurer la prise de fonction du nouvel émissaire de l'Eglise vaticine.
Freiburg
  • Force hétéroclite d'environ 15'000 miliciens et gardes, équipés de manière disparate. (Pour env. 1 Mio d'habitants: je vous laisse compter le nombre de Ranafoutres)
  • Trägue, pas content, observe la situation dégénérer. Il n'est intéressé par la mine de Drachenheim que pour le côté étrangement disparate et les profils atypiques de ses gardiens.
  • Wilma, pas militaire pour deux sous, fait ce qu'elle peut pour aider la logistique
  • Pas encore de général attitré: Trägue suggère de mettre Löring, mais le vétéran est introuvable. En attendant,
    Wilhelm (le chef des gardes) s'en charge.
  • Des émeutes et des règlements de compte ont lieu dans un peu toute la ville.
  • Löring, assiégé par une bande de minables un peu nombreux, ne tarda pas à prendre en main la défense une fois libéré.
  • Barricades renforcées et délimitations claires champs de bataille - zone neutre établies.
Avez-vous besoin d'autres détails ?
Dernière édition par Kragar le dim. sept. 17, 2017 4:07 am, édité 2 fois.
"Things could'nt get much worse ... THE UNIVERSE JUST LOVES PROOVE ME WRONG, doesn't it ?!" ["Les choses ne peuvent pas empirer ... L'UNIVERS ADORE PROUVER MON TORT, c'est ça ?!"]
Sokka (Avatar, the last airbender, saison 3)
Avatar de l’utilisateur
Khazou
Baron du string SF
Messages : 384
Inscription : dim. juin 05, 2011 7:24 am
Localisation : Yverdon-les-Bains
Contact :

Re: La Bataille de Freiburg

Message par Khazou » mer. sept. 06, 2017 9:48 am

Tâches
  • Négocier avec Pösen et Heilgrund pour repousser l’imminence de l’assaut.
  • Trouver Löring. Il est le plus apte à former des défenses en milieu urbain, et il pourra organiser la défense avec les Wachhunde -> Un ou deux Wachhunde par groupe de défenseurs.
  • Motiver les habitants de Freiburg à défendre leur ville (i.e. les inciter à foutre sur la tronche des connards du dehors plutôt que des connards du dedans)
Contacts de nos persos dans les forces en présence

Elena
  • Côté Heilgrund : Stefan Heilgrund III (rien que ça)
  • Côté Pösen : Gustav “der Schwere” von Silberschwert (vassal de Pösen)
  • Côté Freiburg : Quelques personnes, y compris des contacts de G. Villanova

Merci de compléter


Qui fait quoi ?
  • Elena peut aller négocier avec les forces en présence, mais il va falloir plancher sur des arguments corrects, qui peuvent convaincre Heilgrund d’une part et Pösen de l’autre.
  • ? peut aller à la recherche de Löring
  • Tout le monde doit motiver les habitants de Freiburg
Liste des arguments

Convaincre Heilgrund


Convaincre Pösen


Convaincre les Freiburgers

  • Pour motiver les ranafoutres : Cela fait plusieurs années qu’on vous fout une paix royale, que vous payez des impôts raisonnables, et que vous pouvez faire à peu près ce que vous voulez. Si une des bandes de zazous dehors prend la ville, les choses vont changer drastiquement. Insérer exemples de la vie en Pösen et en Heilgrund ici
  • Pour motiver ceux qui sont en délicatesse avec la loi : Certains d'entre vous ont eu maille à partir avec les forces de l'ordre en Pösen ou en Heilgrund. Si la ville est prise, vous aurez sans doute à faire face à la justice que vous avez jusqu'ici esquivée.
  • Pour motiver les marchands : Freiburg est devenue la première place marchande de tout Théah, et ce grâce à des impôts légers. Aidez la défense de la ville et vous maintiendrez cet état de fait. Pas de réquisitions pour l'armée, pas d'impôts dignes de la Montaigne, et la possibilité de commercer quasiment tout ce que vous voulez.
Dernière édition par Khazou le mer. sept. 06, 2017 10:20 am, édité 2 fois.
Le Forge-Mondes est ici. Le Forge-Sites est en dessous.
Image
Kragar
Splinter
Messages : 672
Inscription : mar. nov. 25, 2008 6:59 pm

Re: La Bataille de Freiburg

Message par Kragar » mer. sept. 06, 2017 9:57 am

Khazou a écrit :[*]Pour motiver les ranafoutres : Cela fait plusieurs années qu’on vous fout une paix royale, que vous payez des impôts raisonnables, et que vous pouvez faire à peu près ce que vous voulez. Si une des bandes de zazous dehors prend la ville, les choses vont changer drastiquement. Insérer exemples de la vie en Pösen et en Heilgrund ici[/list]
Au sujet de la vie à Insel, capital de Pösen:
Nations of Theah: Eisen a écrit :On the other hand, the city is in a constant state of near martial law. Curfews are imposed from sundown until dawn, and citizens may have to billet newly hired soldiers until permanent housing is available. Still, given the chaotic state of the rest of the nation, most of the people who live here are glad to have the additional security, even at the expense of their own freedom. The few exceptions are careful to keep their opinions to themselves; Fauner Pösen is not receptive to criticism.
Autrement dit, ceux qui veulent rester libres vont éviter Pösen.

Quant à Heilgrund, rien de tout ça. La province se porte pas trop mal, si on excepte une certaine léthargie : la province stagne, les gens manquent d'initiative et ne réparent que le minimum des dégâts de la guerre, le commerce est au plus bas et les talents s'expatrient (souvent à Freiburg).
"Things could'nt get much worse ... THE UNIVERSE JUST LOVES PROOVE ME WRONG, doesn't it ?!" ["Les choses ne peuvent pas empirer ... L'UNIVERS ADORE PROUVER MON TORT, c'est ça ?!"]
Sokka (Avatar, the last airbender, saison 3)
Anyllan
Messages : 2
Inscription : lun. janv. 02, 2017 1:19 pm

Re: La Bataille de Freiburg

Message par Anyllan » dim. sept. 10, 2017 6:41 am

Alors, comme mentionné sur Skype, Ailill peut motiver les habitants de Freiburg avec ses talents de barde. Et puis, il va de toutes manières contacter Wilma pour voir avec les Filles de Sophie ce qu'elles peuvent/veulent bien faire.

Du coup, je vais essayer d'écrire une ballade ou un discours pour motiver les gens de Freiburg, mais je ne garantis pas la qualité IRL du truc ^^
Répondre

Revenir vers « Seven sea »